Il disparaissait un 5 janvier: Arthur Kennedy

Il disparaissait un 5 janvier:Arthur KennedyArthur Kennedy naît le 17 février 1914 à Worcester dans le Massachusetts. En 1940, il fait ses débuts au cinéma dans le drame "Ville Conquise". Très vite, les films se succèdent et il joue dans pas moins de dix-huit longs-métrages rien que dans les années 40. La décennie suivante, il reçoit quatre nominations à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour "Le Champion", "Mon Fils est Innocent", "Les Plaisirs de l'Enfer" et "Comme un Torrent" sans jamais l'obtenir pour autant. Il est également nommé à l'Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans "La Nouvelle Aurore" et là encore il repart bredouille.  Il joue dans de nombreux classiques du cinéma comme "Lawrence d'Arabie" en 1962, "Nevada Smith" et "Les Cheyennes" en 1964 ou "Le Voyage Fantastique" en 1966.  Plus discret par  la suite, il joue tout de même dans quelques films moins prestigieux. Le 5 janvier 1990, Arthur Kennedy s'éteint à l'âge de 75 ans. Son dernier rôle restera celui d'un patriarche dans le drame familial "GrandPa" qui sort la même année. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire